Lundi 13 juillet 2015

 

"j'y suis j'y reste !" Cette expression aurait été forgée de toute pièce par le général P de Mac Mahon en 1855 lors du siège de Sébastopol, en Ukraine actuelle, principal épisode de la guerre de Crimée contre les Russes. Brillant officier, il parvint à s'emparer du fort de Malakoff, site stratégique de la défense de la ville, et occupa la citadelle avec ses troupes. Averti que ses ennemis vaincus allaient faire sauter le fort, il refusa de la quitter et se serait écrié "j'y suis, j'y reste !". L'histoire lui donna raison car l'explosion fut de faible importance et le général de Mac Mahon se couvrit de gloire. Il devint président de la République en 1873.

 

Résultat de recherche d'images pour