Mardi 31 mars 2015

Vu ce w-e un téléfim : "enfant à vendre"inspiré de faits réels (mais romancés) aux USA.

Synopsis : Amanda et John Lewis ne peuvent pas avoir d'enfant. Ils prennent la décision d'adopter une petite fille venant de Moldavie, Eva. Lors de sa première visite chez la pédiatre, celle-ci est intriguée par l'acte de naissance de l'enfant. Amanda finit par se demander si Eva n'a pas été enlevée par des criminels, spécialisés dans le trafic d'enfants entre l'Europe de l'Est et les Etats-Unis. Elle mène donc son enquête auprès de l'agence d'adoption et contacte un agent du FBI. Par ailleurs, les Lewis sont surveillés par le mystérieux Gabriel, qui s'avère être le frère de la vraie mère d'Eva...

En 2008, la Convention de la Haye sur l'adoption entre pays a été ratifiée par les Etats-Unis. (29 mai 1993 pour la France).

Elle vise à prévenir le trafic et la vente d'enfants et n'autorise l'adoption qu'entre les pays s'y conformant.

En 2009, après l'arrestation d'un haut-fonctionnaire en charge des affaires d'adoption, le président moldave, Vladimir Voronin aurait annoncé le projet visant à interdire l'adoption d'enfants moldaves par des couples étrangers.

Le 2 juillet 2010, la secrétaire d'Etat Hillary Rodham Clinton a créée un poste de conseiller spécial auprès du bureau de protection de l'enfance, devant s'occuper de la question des adoptions entre pays et des enlèvements internationaux d'enfants.

Le conseiller interviendra activement auprès des gouvernements étrangers pour protéger le bien-être et les intérêts des enfants.

La Moldavie autorise actuellement de façon restreinte les adoptions pour les couples américains.

 

Résultat de recherche d'images pour