Lundi 30 mars 2015

 

"La cour des miracles". L'expression n'a rien à voir avec un épisode de la vie du Christ. Elle désignait au Moyen-Âge les cours du vieux Paris où se réunissaient les mendiants la nuit, n'ayant pas d'autres endroits où dormir. Pendant la journée, ils se rendaient dans les beaux quartiers et simulaient une infirmité pour apitoyer les bourgeois, afin que ceux-ci leur donne l'aumône. Le soir venu, ils rentraient chez eux, miraculeusement guéris ! Aujourd'hui, on appelle "cour des miracles" un lieu mal fréquenté où l'on ose à peine s'aventurer, mais aussi un endroit qui offre tout ce que l'on désire ou tout ce qui peut exister.

 

Résultat de recherche d'images pour "cour parisienne"