Samedi 31 juillet 2014

 

Notre hymne national est-il à côté de la plaque ? C’est en tout cas l’avis de Lambert Wilson. Le maître de cérémonie du Festival de Cannes ne supporte pas les paroles de La Marseillaise, qu’il juge « d’un autre temps » et « racistes ».

Lambert Wilson est monté sur scène pour parler de cinéma. Parallèlement, c’est à un tout autre sujet que s’est interessé le maître de cérémonie du 67ème Festival de Cannes. Sur RTL, il a confié tout le mal qu’il pensait de notre hymne national. Ajoutant son nom à la longue liste de personnes et associations qui jugent La Marseillaise trop guerrière, insultante et datée, il a confié sa gêne : « Je suis extrêmement énervé que personne ne dise qu'il est temps de changer les paroles de La Marseillaise, qui sont d'un autre temps, a-t-il lâché. Quand j'entends “Qu'un sang impur abreuve nos sillons”, je suis sidéré qu'on continue à chanter ça. »

Passé le célèbre premier couplet et le refrain bien connu de tous les Français, la suite du texte est encore plus imagée : « Elles sont épouvantables, les paroles de La Marseillaise, a martelé Lambert Wilson. Elle sont sanguinaires, elles sont d'un autre temps, elles sont racistes, elles sont xénophobes… » Toutefois, tout n’est pas à jeter dans notre hymne national, comme l’a bien rappelé le comédien. S’il estime que certaines paroles sont « juste inécoutables », il y a aussi du bon : « La musique est fantastique, et je pense qu’il y a pas mal de paroles qui passent », a-t-il expliqué. Il ne l'a pas chanté sur la scène du Palais des Festivals.

 

C'est vrai que l'hymne national français est le plus violent de tous. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle, il est assez connu un peu partout dans le monde; tout comme notre tour Eiffel est célèbre. C'est pourquoi, étant donné qu'il fait parti de notre patrimoine, je serais un peu chagrinée qu'il disparaisse. Peut-être, modifier une phrase ou deux pour rendre l'ensemble plus doux. Et vous ? Qu'en dîtes-vous ?